Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

constructionequipmentmag.fr
Elobau News

Un véhicule modulaire à système de commande modulaire

Faucheuse, chasse-​neige, chargeur frontal ou élévateur, le Syn Trac se transforme en quelques minutes en l’appareil de votre choix, sans que le conducteur doive quitter sa cabine.

Un véhicule modulaire à système de commande modulaire
Merveilleusement polyvalent – Le véhicule système Syn Trac est révolutionnaire : Il est modulaire, polyvalent et facile à piloter à la fois

Un accoudoir multifonctions elobau qui communique par bus-CAN avec le véhicule et les autres commandes permet d’effectuer simplement la manipulation adaptée à chaque cas.

Avec le Syn Trac, Stefan Putz a fait d’une idée qui murissait dans ses pensées depuis longtemps une réalité : un véhicule système qui se transforme en différents véhicules utilitaires grâce à différents outils attelés à l’avant et à l’arrière. Il a créé pour cela sa propre société, avec l’aide d’un investisseur, la société Syn Trac GmbH. Dans les locaux de sa société d’origine, Synex Tech, à Bad Goisern, à 70 km de Salzbourg, jusqu’à 19 employés de Syn Trac travaillent depuis 2015 à la création du véhicule système d’un nouveau genre.

Stefan Putz, le directeur général, qui a découvert les machines agricoles dès son plus jeune âge dans la ferme parentale, explique : « Pour créer le véhicule, nous avons essayé de sortir des sentiers tracés. Nous avons en quelque sorte développé notre véhicule de l’extérieur vers l’intérieur, en commençant par les points de couplage. » Quand il s’installe dans un Syn Trac, on peut voir à quel point il est heureux du résultat : « Nous avons réussi à créer un véhicule utilitaire si confortable et ergonomique qu’il fait du travail un plaisir. »


Un véhicule modulaire à système de commande modulaire

Polyvalent pour un taux d’utilisation optimal
Stefan Putz a placé la polyvalence du véhicule système au cœur du travail de conception. L’objectif : pouvoir coupler différents outils attelés tels que des faucheuses, etc. en toute sécurité et sans gros effort. L’équipe de développement Syn Trac a donc construit une interface identique à l’avant et à l’arrière. Elle comprend tous les raccordements nécessaires pour les prises de force, les appareils hydrauliques, pneumatiques, électriques et électroniques ou les Bus-CAN et offre un concept opérationnel général. Pour pouvoir coupler chaque outil attelé automatiquement, il lui faut une platine d’adaptation que Syn Trac, en tant que fournisseur de systèmes, livre adaptée individuellement.

« Avec notre système, un outil attelé est prêt à utiliser en moins d’une minute. Et le pilote peut rester assis dans la cabine pendant le couplage » souligne Stefan Putz. « C’est confortable et sûr. De plus, le processus de couplage automatique permet de gagner du temps et d’éviter les mauvais raccordements. » Vous pouvez également y fixer un adaptateur standard pour remplacer un mécanisme de levage ou une lame à neige. Vous pouvez ainsi transformer le Syn Trac en véhicule normalisé.

L’éventail des outils à atteler n’a pas de limites. Il va actuellement de différentes faucheuses aux presses à balles, échelles télescopiques et bennes à remorque, chasse-​neiges, souffleuses, saleuses, grues de chargement et élévateurs. Syn Trac travaille avec tous les fabricants. « Notre Syn Trac s’adresse à un large groupe cible », explique Anna Putz, la fille du fondateur de l’entreprise, qui, en tant que responsable de l’innovation, est entre autres chargée du marketing du Syn Trac. « Nous sommes aussi bien en discussion avec des organisations communales qu’avec des entreprises et les communautés agricoles et sylvicoles. »


Un véhicule modulaire à système de commande modulaire

Une électronique moderne pour une manipulation facile
Le système de commande du Syn Trac, développé en interne, est une partie centrale du véhicule. Il est manœuvré à l’aide du nouvel accoudoir multifonctions 225MA midi d’elobau. Stefan Putz explique : « Pour nous, il était important que notre véhicule, qui est techniquement complexe, soit confortable à utiliser. » elobau, société sise à Leutkirch im Allgäu ayant une succursale autrichienne à Salzbourg, fournit déjà des accoudoirs équipés de différents éléments de commande aux fabricants de véhicules utilitaires depuis de nombreuses années.

Pour l’instant, il s’agit uniquement d’équipements créés spécifiquement pour chaque client. Pour offrir l’individualité nécessaire, c’est-​à-dire créer des systèmes de commande qui répondent exactement aux exigences de chaque véhicule utilitaire, il est indispensable d’effectuer un travail de conception spécifique qui prend en compte le design du produit, la structure, le développement matériel et logiciel, la conception et la fabrication des outils ainsi que les simulations et les tests/essais de contrôle et de réception. Cela n’est plus nécessaire grâce à ce système de commande modulaire, l’accoudoir modulaire 225MA midi, qui peut être équipé d’éléments normalisés éprouvés et qui est conçu en conformité au règlement EU167/2013.

Le produit est également complètement durable. Dès la conception de l’accoudoir, la durabilité a été prise en compte à travers le choix des matériaux, les processus de fabrication et la polyvalence du produit. Une grande partie des pièces en plastique est faite de plastiques biosourcés. Notre exigence : que cela ne nuise ni à la solidité, ni à la qualité, ni à la rentabilité du produit.

« C’est un coup de chance pour nous », dit Stefan Putz, qui a découvert cette offre lors de la première présentation de prototype, il y a trois ans. « C’est comme si elobau avait conçu ce produit exactement pour répondre à nos besoins. » Car les quantités encore faibles actuelles du Syn Trac n’auraient pas permis de recourir à un accoudoir individuel. En 2018, quatre à six véhicules de présérie seront probablement livrés à des utilisateurs de différents domaines d’application et la première série devrait être construite en 2019.


Un véhicule modulaire à système de commande modulaire

Des accoudoirs multifonctions modulaires
Cet accoudoir standard elobau est composé de cinq modules offrant chacun de nombreuses variantes. Elles comprennent des joysticks, des accélérateurs à main, des unités de commande à touches et molettes proportionnelles, un accoudoir avec compartiment de rangement et prise de chargement pour téléphone, hitchwheel et potentiomètre et de nombreuses variantes de l’interface électrique de communication.

Tous les éléments sont identifiés grâce à des couleurs et des symboles pour un confort d’utilisation optimal. Le directeur des études Walter Loidl explique : « Nous avons choisi le produit avec équipement complet et conçu la configuration adaptée au Syn Trac avec elobau. » Un joystick permet de contrôler les fonctionnalités de base du véhicule, c’est-​à-dire accélérer, freiner, avancer, reculer et utiliser le régulateur de vitesse. Le contrôle des prises de force avant et arrière est également dans l’accoudoir. Il comprend également un levier à commandes en croix, qui permet de commander des outils attelés hydrauliques, et plusieurs joysticks fingertips pour piloter d’autres fonctions des outils attelés.

L’accoudoir modulaire est couplé au véhicule avec le protocole CAN SAE J1939 et une connexion étanche. Le système de bus-CAN est d’une importance particulière pour le concepteur de Syn Trac. D’une part, il permet de programmer simplement les fonctions de pilotage individuelles, et d’autre part il facilite le raccordement des outils complexes à manipuler tels que les appareils de fauchage. Walter Loidl ajoute : « Les outils attelés ont en règle générale une unité de pilotage et de commande propre que nous fixons à un système de rails comportant des interfaces bus-CAN dans la cabine et que nous retirons après l’utilisation, parallèlement à l’arrimage mécanique de l’appareil. De cette manière, nous connectons cette “intelligence” extérieure à notre système de pilotage. Il reconnaît automatiquement l’outil attelé et propose les fonctions correspondantes sur les éléments de commande elobau. »


Un véhicule modulaire à système de commande modulaire

Une programmation complexe pour une utilisation simple
Le réglage de base relatif au véhicule est toujours préservé sur l’accoudoir elobau, pour ne pas entraver la familiarisation du conducteur. « Pour les configurations particulières de chaque outil, il peut consulter les informations sur l’écran de visualisation que nous avons conçu » explique le constructeur.

Comme le système de rail de la console latérale droite ne contient que les appareils de contrôle nécessaires et deux écrans, le poste de conduite reste sobre et dégagé, comme le souligne Anna Putz : « Contrairement à d’autres véhicules, nous n’avons ni une multitude d’écrans dans la cabine ni un câble flexible à faire passer par la fenêtre arrière. La connexion passe intégralement par notre interface de fixation. »

Grâce à leur collaboration étroite, qui a commencé avant la mise sur le marché de l’accoudoir multifonctions 225MA midi, Syn Trac et elobau ont développé une grande confiance mutuelle, comme le mentionne Stefan Putz : « La qualité éprouvée des produits elobau et les conseils qualifiés d’Helmut Höller, le directeur général d’elobau Austria, nous ont permis d’utiliser d’autres produits elobau tels que la sonde de niveau à flotteur avec tube d’aspiration et de retour et le capteur à ultrasons pour mesure de niveau hydraulique et d’huile de graissage. » Il ajoute avec un sourire :  – il ne fait bien sûr pas seulement référence aux fonctionnalités de l’accoudoir multifonctions d’elobau . Il apprécie également l’utilisation de plastique biosourcé et de housses en cuir de pomme : « Si nous pouvons préserver l’environnement avec des détails comme ceux-ci sans perdre en fonctionnalités, c’est un grand point positif pour nous. »


Un véhicule modulaire à système de commande modulaire

Le Syn Trac – unique à bien des égards
De nombreux détails expliquent l’intérêt porté au Syn Trac, présenté au public pour la première fois au salon agritechnica 2017, en particulier son interface de fixation qui permet de raccorder rapidement différents appareils. On peut y fixer un moteur supplémentaire, qui fait passer la puissance de base du moteur de 425 ch à environ 1000 ch, ce qui représente un argument convaincant pour l’utilisation en tant que fraise à neige hautes performances, par exemple. On peut également y atteler un troisième essieu — entraîné, amorti et dirigé selon les besoins du client. Ainsi, le Syn Trac peut tirer des charges allant jusqu’à 27 tonnes, comme une benne ou une grande saleuse.

Le moteur CAT 9,2 litres à 6 cylindres du Syn Trac lui permet d’atteindre une vitesse de 80 km/h, ce qui lui permet d’aller sur les autoroutes. Le moteur se trouve à droite, sous la cabine du pilote. En parallèle, la transmission continue développée en interne en coopération avec VDS a été installée. Le châssis est équipé d’essieux à roues indépendantes. La direction est disponible dans les variantes quatre roues directrices, traction ou marche en crabe. Le rayon de braquage est inférieur à 9 mètres. Enfin, le rapport qualité/prix est un argument de poids. La polyvalence du Syn Trac en fait une alternative bon marché au parc de véhicules fonctionnel qu’il remplace grâce à ses nombreuses fonctionnalités.


Un véhicule modulaire à système de commande modulaire

www.elobau.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)